Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Voir les textes du jour
 
Document Actions

Coups de cœur de la semaine

15 novembre 2017

Dans cette rubrique des événements repérés pour vous !... Expositions, films, concerts, débats, rencontres ... pour s'enrichir, découvrir, s'émerveiller, se cultiver ! Plus d'infos à la rubrique Arts, Cultures et Foi.

 


Ces Inconnus chez moi

Lundi 29 janvier 20 H 30
Studio thèatre Aux Echappées Belles
65 Rue du Bourbonnais Lyon 9ème (métro D arretyValmy)

Ils sont Indiens, Amérindiens, Africains, Annamites, Chinois, Canadiens, Néo-Zélandais, Australiens… soldats, réfugiés, prisonniers de guerre, infirmières, contingents de travailleurs, tous venus des quatre coins du monde et ils côtoient femmes, enfants, vieillards confrontés à leur quotidien douloureux : une autre guerre au-delà du front qu'il a fallu mener jour après jour...
Au delà de la guerre, le spectacle raconte la encontre de l'autre.
S'appuyant sur l'expérience particulière du Pas-de-Calais occupé par les troupes Britanniques, il intégre des témoiganges de ce qui c'est passé ici, chez vous...


 
De et avec : Françoise Barret et Isabelle Bazin
Mise en scène : Jean-Louis Gonfalone
Décor : Pierre Bourquin / Costumes : Laurence Simon-Perret / Vidéos : Jean-Louis Gonfalone et Philippe Morin


Coproduction : Théâtre dire d’étoile / Conseil Régional des Hauts-de-France / Conseil Départemental du Pas-de-Calais / Résidence de création Château d’Hardelot / Label Commémorations Nationales


​​​​​​​Résa : 06 45 63 22 53 ou contact@diredetoile.com

 

Voir des extraits vidéo : www.youtube.com/watch

 


 

Haydn : Stabat Mater

par l'orchestre Spirito du pays de Savoie

Dimanche 4 février à 16 Heures à l'Auditorium

 

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart Motet Sancta Maria, mater Dei, KV 273 — 4 min
Wolfgang Amadeus Mozart Motet Regina coeli, KV 127 — 15 min
Thierry Escaich Alléluias pro omni tempore — 10 min
Joseph Haydn Stabat Mater en sol mineur, Hob. XXa:1 — 70 min

résumé

Des litanies, des motets sur le Salve Regina ou l’Ave Maria, des Magnificat : les célébrations de la Vierge furent-elles pour Mozart une façon de placer sa famille sous la protection du Ciel ? Son père, Leopold, ne manquait jamais de dire ou faire dire quelques Ave et Pater noster, et l’on ne saurait réduire la musique d’Église de Wolfgang à un travail de circonstance pour l’archevêque de Salzbourg.
Si la joie emporte les deux motets de Mozart, c’est un autre visage de Marie que peint Joseph Haydn. Rien de plus vrai que ces soupirs et ces larmes maternelles qui coulent au pied de la croix, ces douceurs et ces âpretés harmoniques, ces subtiles variations d’éclairage. Rayonnante ou douloureuse selon les fêtes, la Vierge se présente dans sa plus profonde humanité dans un tel Stabat Mater. Et parce que son amour est atemporel, l’Orchestre des Pays de Savoie, Spirito et Nicole Corti se tournent vers les expressions spirituelles de notre siècle en reprenant les jubilatoires Alléluias pro omni tempore de Thierry Escaich, récompensés en 2011 d’une Victoire de la musique – la troisième pour ce compositeur qui vient de rééditer l’exploit une quatrième fois en 2017.

Réservation :

www.auditorium-lyon.com/Programmation-17-18/Symphonique/Formations-invitees/Haydn-Stabat-Mater

<< Go back to list