Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Voir les textes du jour
 
Document Actions

Personne handicapée

Les 7 recommandations majeures pour une solidarité active entre personnes handicapées et personnes valides

1. Ne pas avoir peur du handicap.
Entrer en relation avec délicatesse et respect.
2. Prendre le temps d’écouter et de s’écouter mutuellement.
S’exprimer clairement et simplement.
3. S’adresser à la personne handicapée, et non pas uniquement à la personne qui l’accompagne.
4. Vivre la confiance, en considérant positivement les attitudes et les
expressions des personnes handicapées.
5. Rester attentif aux changements de lieux et de rythmes qui peuvent désorienter la personne handicapée.
6. Abandonner le regard de pitié pour un regard simple :
celui de l'amitié.
7. Accepter et encourager la participation de personnes handicapées à nos fêtes et célébrations

 


 

La Pastorale des Personnes handicapées est un service de l’Église à l’écoute des personnes handicapées, quel que soit leur handicap (auditif, mental, moteur ou visuel). La P.P.H. a participé à la réalisation d’une charte pour une solidarité active entre personnes handicapées et personnes valides.

Contact : Pastorale des Personnes Handicapées (P.P.H.)
               7, place Saint-Irénée
               69005 LYON
               Tél : 04 78 81 48 17
Contact : Solange THIBAUDET
(responsable diocésaine)
secretariat.pph@sante-lyon.cef.fr

 

  • OCH Office Chrétien des personnes Handicapées

Les journées familles :
Votre frère, votre soeur est atteint d’un handicap ou d’une maladie ?
journée : samedi 26 mai 201825 : fratrie@och.fr / 01 53 69 44 30
Vous avez un fils, une fille malade ou handicapé ?
journée maman. jeudi 8 mars 2018 à Lyon : maman@och.fr / 01 53 69 44 30
…et aussi des journées pour papa, pour grands parents, pour conjoint d’une personne malade ou handicapée… et des journées « J’ai grandi avec un père, une mère malade ou handicapé(e) »
TeenSTAR adapté
Accompagner mon enfant dans sa vie affective et sexuelle
Un parcours adapté pour les jeunes filles porteuses d’un handicap mental.
A partir de la découverte de son corps et de sa capacité à entrer en relation avec les autres et à aimer, ce parcours conduit ces jeunes filles à découvrir comment vivre une vie affective adulte et responsable.
Odile Guigou 06 70 60 83 42. oguigou@orange.fr

  • Foi et lumière

Des communautés de rencontre formées de personnes ayant un handicap mental, de leurs familles et d’amis, spécialement des jeunes, qui se retrouvent régulièrement dans un esprit chrétien, pour partager leur amitié, prier ensemble, fêter et célébrer la vie.
Marie-Jeanne Rohan, 04 78 59 09 35 - mariejeanne242@gmail.com

  • Communauté de l’Arche à Lyon

Fondée par Jean Vanier, cette communauté accueille sur Lyon près de 40 personnes en situation de handicap mental au sein de ses 3 foyers de vie, d’un domicile collectif et de son centre d’accueil de jour. Un café-boutique Katimatik, tenu par des membres de l’Arche a ouvert ses portes rue Mourguet, Lyon 5e

  • Voir Ensemble

Mouvement chrétien des personnes aveugles et malvoyantes
Pour l’insertion et la promotion des personnes aveugles ou malvoyantes dans la société. Il a pour but d’assurer le bien-être et l’épanouissement de ces personnes, en s’appuyant sur des bénévoles et des centres médico-sociaux.
Villa Saint-Raphaël - Maison des aveugles - 1 rue du Docteur Raffin - 69009 Lyon. 04 78 84 57 41 g.rhone@voirensemble.asso.fr

  • Vie et Souffle dans le monde

Pour toutes les personnes en situation de handicap physique et pour les familles, amis, jeunes, étudiants, qui souhaitent les accompagner. L’association veut leur permettre de sortir de chez elles ou de leur établissement en bénéficiant d’un accompagnement médical adapté. Un rassemblement à Lourdes tous les trois ans, mais les liens créés de personne à personne se prolongent, en région, par des journées festives, spirituelles, culturelles ou sportives.
Geneviève Grandsire 06 76 65 31 74- genevieve.grandsire@wanadoo.fr


 

 Benjamin, Louis, Paul et Pierre, jeunes handicapés, ont reçu le sacrement de la confirmation, en la primatiale Saint-Jean à Lyon

La Pastorale des Personnes Handicapées (PPH) avait ouvert l’année du corps avec une célébration, samedi 3 octobre 2009, qui s’adressait aux personnes handicapées et personnes valides sur le thème :

"Pour former un seul corps". Durant cette célébration, Anne-Cécile Makula, infirme moteur cérébrale, qui n’a pas accès à la parole, a été accueillie comme vierge consacrée.
La confirmation des quatre jeunes fut à nouveau un moment fort pour le diocèse. En effet, chaque jeune est témoin de l’amour de Dieu et nous évangélise à sa manière.

Depuis plusieurs années, la Pastorale des Personnes Handicapées recevait des demandes de sacrements émanant de parents ayant des enfants handicapés, parce qu’ils ne trouvaient pas un lieu d’accueil adapté au handicap de leur enfant.
Après quelques années de recherche et de réflexion pour répondre à ces besoins particuliers, la PPH, en lien avec le délégué à la Pastorale de la Santé, a décidé de répondre favorablement aux demandes des parents.
Un diacre, Jean-Pierre Beauseigneur, a été nommé pour suivre ces demandes et accompagner les parents et leurs enfants.
La détresse des parents, devant l’impossibilité de donner à leurs enfants une catéchèse adaptée, a conduit le diocèse à proposer une préparation avec les parents eux-mêmes.

Le père Bruno-Marie Duffé, délégué épiscopal à la santé, a rappelé durant cette préparation : "il me semble important de préciser, en qualité de prêtre et de théologien, que la demande de sacrement, quel que soit le contexte et la capacité de compréhension de l’enfant concerné, ne repose pas sur un savoir intellectuel mais sur un acte de foi des proches et de la communauté ecclésiale au cœur de laquelle l’enfant a une place – qui lui est propre – et une reconnaissance. En ce sens, la démarche sacramentelle est un acte de foi – et n’est jamais réductible à une activité intellectuelle – (cela est vrai pour toute personne)."